« Oise : dans les villages, une vie culturelle difficile à sauvegarder » [Le Parisien 19-10-16]

Au centre artistique de Verderonne, certaines œuvres ne voient plus la lumière. Faute de moyens, Caroline Corre, habitante et gérante des lieux, ne peut plus payer les factures d’électricité.

Lire l’article sur le site du Parisien