Musiques actuelles : le Patch propose « Les rencontres de la filière »

Le Patch, pôle des musiques actuelles en Picardie, propose un programme annuel de rencontres, débats et formations pour répondre aux interrogations des personnes impliquées dans la filière musicale en Hauts-de-France, de l’artiste au politique. Cette année, six temps auront lieu sur l’ensemble de la région Hauts-de-France.

Inscription en ligne


PROGRAMME DES RENCONTRES

29 avril 2017 – 14h00-18h00 – Oignies (9-9 bis, Chemin du Tordoir)
Le statut de l’artiste

Intervenant : Xavier Timmel (Adami)
Cette rencontre est destinée aux artistes interprètes souhaitant apprendre à gérer leurs activités dans le champ des musiques actuelles. Elle doit permettre de clarifier le cadre juridique dans lequel évolue l’artiste (définition, statut socioprofessionnel, qualification, etc.) et de comprendre les modalités d’emploi (organismes sociaux, intermittence, conventions collectives).


18 mai 2017 14h30-17h30 – Amiens (La Graineterie, 12 rue Dijon)
Le nouveau cadre juridique des pratiques artistiques amateurs

Intervenants : Thierry Duval (CRY) et Jacob Khelil (ARA)
La loi du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine offre un cadre juridique pour les pratiques artistiques amateurs, cadre qui jusqu’alors faisait défaut. Le ministère de la Culture et de la Communication a cherché à créer un environnement favorable à la pratique artistique pour les artistes amateurs bénévoles sans fragiliser pour autant le statut des professionnels. Cette rencontre doit permettre aux artistes, amateurs et professionnels, aux structures culturelles et artistiques du territoire, ainsi qu’aux collectivités publiques, de mieux appréhender ce nouveau cadre juridique et de sécuriser leurs relations partenariales.


17 juin 2017 – 14h00-18h00 – Creil (La Locomotive, 14 rue Louis le Brun)
Autoproduire un album

Intervenant : Yann Perrin (Irma)
Pour un artiste débutant, sortir un album autoproduit est un véritable parcours du combattant mais ce parcours est également perçu comme l’étape obligée de la réussite. Carte de visite, aboutissement d’un projet ou réalisation d’un simple plaisir, l’autoproduction s’avère être un réel moyen de développement de carrière. Lors de ce temps de travail, l’intervenant reviendra sur le cadre légal de la production phonographique, la prévision budgétaire, les dispositifs d’aide, les moyens techniques, la chaîne discographique de la promotion à la distribution.


23 septembre 2017 – 14h00-18h00 – Soissons (La Cité de la Musique, Parc Gouraud – 9 allée Claude Debussy)
Le développement économique des festivals

Intervenant : Jean Perrissin (Cabaret Vert)
Les festivals naissent souvent de la volonté d’un petit groupe de personnes, souvent bénévoles. Ils s’implantent dans les territoires et les font vivre, avec ou sans l’appui des collectivités publiques. A ce titre, ils constituent des acteurs importants de la vie culturelle locale. Pour développer leurs activités et pouvoir ainsi professionnaliser leurs pratiques, plusieurs témoins viendront exposer leurs expériences et les modalités qui ont permis d’asseoir économiquement ce type d’événement.


07 octobre 2017 – 14h00-17h00 – Amiens (Cité Carter, 3 rue Georges Guynemer)
Adopte un pro

Intervenant : Geoffrey Sébille (N’ayons pas peur des mots)
Comment décrocher une chronique de disque dans son journal ou son webzine de chevet ? Boucler une date dans la SMAC du coin ? Ou, sacré graal, organiser une tournée ? L’objectif de cet atelier est de vous mettre à la place des pros que vous voulez contacter, autrement dit comprendre leur métier, leur quotidien, leurs contraintes, leurs attentes et surtout leur complémentarité. Adopte un pro ne vous promet pas le succès mais un peu de lumière sur son sinueux chemin.


Novembre – Date et horaire à définir – Lille (La Malterie, 42 rue Kuhlmann)
L’édition musicale

Intervenant : Laurent Cléry (Les airs à vif)
C’est l’un des métiers les plus méconnus par les artistes et pourtant c’est probablement celui qui les lie le plus directement à un professionnel. L’éditeur s’occupe des œuvres, ce qui veut donc dire qu’il est en relation avec les auteurs et les compositeurs, que ceux-ci soient, ou non, interprètes. Il est censé, par tous les moyens, permettre l’existence d’une œuvre et assurer son exploitation. Le rôle de l’éditeur est donc de représenter les auteurs et les compositeurs qu’il a à son catalogue. Il développe l’utilisation de l’œuvre à des fins commerciales. Sa rémunération s’appuie sur un pourcentage des droits d’auteurs des œuvres exploitées. Cette formation doit permettre de mieux comprendre ce métier et d’appréhender les relations entre artistes et éditeurs.


Le Patch
12 rue Dijon
80000 Amiens
www.le-patch.net
contact@le-patch.net
03 65 80 14 59