Travail et Culture (TEC/CRIAC) recherche un.e Chargé.e de mission / Cand. avant 22-01-21


Association culturelle d’éducation Populaire, Travail et Culture (TEC/CRIAC) fonde son action sur la conviction que toute personne est détentrice et productrice d’une culture et que le travail est porteur de culture. Elle mène à partir du territoire des Hauts-de-France et de plus en plus régulièrement sur d’autres territoires en France et à l’étranger des projets culturels et artistiques sur et avec le monde du travail.
L’association cherche à organiser la mise en débat public des manières dont les personnes, seules ou en groupe disent le monde, essentiellement autour de ce qui fait question et enjeu aujourd’hui dans le travail au sens large. Elle mobilise pour cela les regards symbolisants des artistes et ceux plus distanciés des chercheurs.
Ainsi, Travail et Culture s’emploie à co-élaborer des projets hybrides aux croisements de l’action culturelle, de la création artistique et de la recherche scientifique, conjointement mûris entre salariés (ou personnes sans emploi), artistes et chercheurs, avec le concours des acteurs collectifs du monde du travail : syndicats, entreprises, comités d’établissement, associations, acteurs de l’éducation et de la formation, etc.

Publication originale : Culturables.fr – 16 décembre 2020

Missions
Dans la dynamique d’un travail d’équipe spécifiquement sur ou à partir du territoire des Hauts-de-France :
– Élaboration et mise en œuvre de projets culturels et artistiques sur le travail et ses évolutions.

Montage et suivi de projets :
– Recherche de partenaires dans les territoires du projet et rencontres (collectivités territoriales, organisations du monde du travail, mouvements d’éducation populaire, associations, acteurs de l’éducation, de la formation, de la recherche ainsi que des artistes).
– Mise en place du projet dans les territoires des Hauts-de-France en partenariat avec différentes structures : résidences d’artistes, ateliers, événements publics d’étapes de travail, restitutions, etc.
– Conception et rédaction de documents et d’outils aidant à la présentation, compréhension et développement du projet.
– Suivi du projet : suivi de réalisation, suivi administratif et comptable.
– Élaboration et suivi de la communication du projet en lien avec la chargée de communication de l’association et les prestataires extérieurs.
– Coordination des plannings des artistes et accompagnement lors des actions culturelles dédiées au projet.
– Recherche de financements et dépôts de demandes de financements spécifiques au projet
– Organisation et animation d’événements publics de restitution du projet (représentations artistiques créées : exposition, spectacle, restitution d’ateliers amateurs etc., suivies d’un échange avec les artistes/chercheurs et le public).
– Rédaction des bilans des actions menées et valorisation auprès des partenaires, des publics et des financeurs.

Formation, expérience, profil :
– Formation supérieure (Bac + 3 à 5)
– Expérience professionnelle antérieure dans le domaine du développement et de l’action culturelle : connaissance des acteurs du champ de la Culture.
– Sens relationnel, aptitude à travailler en équipe et à conduire un projet dans un environnement partenarial, sens de l’accueil et de la communication avec le public.
– Sens de l’organisation, aptitudes à la méthodologie de projets culturels : montage, pilotage et suivi de projets (sur les plans financiers et administratifs également).
– Bonne gestion des délais et des contraintes liés à l’organisation de manifestations publiques.
– Capacités d’analyse et de synthèse, qualités rédactionnelles.
– Sens de l’adaptation et de l’initiative, goût pour le travail en équipe et le travail de terrain.
– Une bonne connaissance des problématiques culturelles, artistiques, sociales, politiques et philosophiques propres au champ du travail et du monde du travail serait un atout.

Autonomie, sens de l’organisation, rigueur et méthode, disponibilité.
Maitrise des outils informatiques.
Permis B indispensable

Conditions
CDI temps plein
Rémunération : groupe 5 de la convention collective des entreprises artistiques et culturelles.
Échelon selon expérience
Localisation : Bureau à Roubaix / Déplacements fréquents en région
Territoire d’intervention : région Hauts-de-France et autres territoires liés aux projets
Nombre d’heures hebdomadaire : 35h semaine avec modulation du temps de travail, possibilité de travail en soirée et week-end.

Les candidatures sont à adresser avant le 22 janvier 2021 à Monsieur Nicolas Naudé, directeur de TEC/CRIAC par courriel : nnaude@travailetculture.org
Entretiens dans la semaine du 25 au 29 janvier 2021

Publication originale : Culturables.fr – 16 décembre 2020