Le Labo – Cambrai recrute un·e Chargé·e de mission EAC – médiation des collections patrimoniales / cand. avant 8-11-20

Établissement de la Communauté d’agglomération de Cambrai, le Labo a ouvert ses portes en juin 2019. Son équipe sert un territoire et un établissement culturel dont la mission générale est d’œuvrer, dans tous les domaines de la culture, à la plus large diffusion des biens culturels et de l’esprit de curiosité, en intégrant – ce qui constitue une innovation en France – quatre politiques culturelles : la lecture publique, le patrimoine écrit,la culture scientifique et technique (CSTI), l’interprétation de l’architecture et du patrimoine, en lien avec le service Ville d’art et d’histoire de la Ville de Cambrai.

Le présent appel à candidatures concerne plus particulièrementle domaine du patrimoine écrit, et la nécessité de rendre accessible les collections patrimoniales prestigieuses que le Laboconserve. Il s’inscrit dans le Plan d’actions pour le patrimoine écrit porté par le ministère de la Culture. La Communauté d’agglomération de Cambrai recherche, pour le Service des collections patrimoniales du LABO, un·e chargé·e de mission EAC / collections patrimoniales.

Publication : Culturables.fr – 15 octobre 2020

Mission
Encadré·e par le chef du Service des collections patrimoniales, le·la référent·e EAC / collections patrimoniales se voit attribuer les missions principales suivantes :
– Proposer, concevoir et mettre en pratique (crash tests) un catalogue pérenne de dispositifs ou d’actions de médiation à destination des publics individuels, scolaires, ALSH, éloignés/empêchés ;
– Ce catalogue pourra également intégrer des actions de longue durée (cycles inclusifs en direction de tous les publics), à condition qu’elles soient reproductibles ;
– Proposer l’acquisition ou suivre la réalisation d’outils de médiation patrimoniale destiné à densifier l’offre du Labo (maquettes, dispositifs de manipulation, jeux…).
– La philosophie générale de la mission consiste à doter le Labo d’outils qui lui survivront, pourront être appropriés et animés par les médiateurs de l’équipe. Le·la chargé·e de mission devra animer certains de ces outils, pour les tester et les amender. Il·Elle ne se verra confier aucune mission de recherche.

Membre de l’équipe du Labo, le·a référent·e médiation des collections patrimoniales participe aussi, ponctuellement, à l’ensemble des missions du service, avec notamment :
– participation à l’accueil du public ;
– participation à l’élaboration de la programmation culturelle ;
– présence régulière lors des manifestations de fin de soirée.

Publication : Culturables.fr – 15 octobre 2020

Consulter l’annonce originale, candidater via le site de l’AR2L Hauts-de-France