L’Association des éditeurs des Hauts-de-France recrute sa-son Coordinatrice.teur – CDI / Cand. avant 15-07-20


Fondée en 2000, l’association des éditeurs des Hauts-de-France fédère les maisons d’édition sur tout le territoire régional. Avec 60 éditeurs adhérents, elle constitue l’organe représentatif de la dynamique éditoriale régionale. Elle a fait la preuve depuis sa création de sa nécessité et de son efficacité dans le soutien à la profession ; d’abord en permettant à tous les éditeurs membres de participer au Salon du livre de Paris, puis en les accompagnant dans leur professionnalisation. Elle soutient ses membres au quotidien et lors d’actions ponctuelles qui leur sont dédiées ; elle promeut leurs livres auprès des professionnels comme du grand public et crée des liens entre différents partenaires.
Souvent autodidactes et novices au moment de la création de leur entreprise d’édition (la plupart du temps en sus d’une activité annexe), ses éditeurs sont aidés et valorisés par une relation d’émulation et une information permanente sur les enjeux liés à l’exercice de leur métier. C’est toute la partie « communication », qui suppose un travail de chaque instant pour défendre, faire connaître et reconnaître la production éditoriale régionale.
L’association a également fortement œuvré à la construction de la filière livre en région, en synergie avec les autres acteurs du livre ; ainsi qu’à l’obtention d’aides structurantes pour ses éditeurs. C’est dans ce cadre qu’il faut souligner le partenariat confraternel unique en France noué avec l’association régionale des libraires indépendants (Libr’Aire), donnant lieu à des actions originales et dynamiques sur le territoire.

Adopté par le Conseil d’administration fin 2019, le projet associatif (2020- 2023) se décline selon 4 axes principaux :
1 – Faire durer / Professionnaliser
L’association poursuit cette mission primordiale et incontournable : donner aux éditeurs de la région (les formations sont ouvertes à tous, adhérents ou non), les clés pour devenir des professionnels du livre aguerris, renforcer la solidité de leur entreprise et faire monter en qualité leur production éditoriale. Tout cela pour faire durer.
MOYENS: formation spécifique, formation de pair-à-pair, tutorat…

2 – Faire reconnaître / Promouvoir
L’édition dans notre région traduit une diversité éditoriale et une richesse encore trop méconnues. Par la multiplicité des genres littéraires proposés, la qualité éditoriale des livres, les nombreuses personnes travaillant dans ce secteur, cet écosystème du livre en région mérite une meilleure mise en lumière, à laquelle s’attelle l’association depuis de nombreuses années. Les actions de communication seront renforcées, mais également évaluées, notamment en terme de ventes effectives : nos livres sont maintenant appréciés, reconnus, nous devons les vendre encore mieux.

Moyens : communication, développement des actions, recherche de nouveaux publics…

3 – Faire vendre / Développer
À la jonction entre le monde économique et le monde culturel, les maisons d’édition de la région restent des structures à la santé financière précaire, qui auraient aujourd’hui besoin d’embaucher, pour réussir à passer un cap, mais s’avèrent trop fragiles encore pour le faire. Nous nous devons de nous battre encore plus efficacement pour aider nos éditeurs à atteindre une solidité financière qui leur permettra de trouver une certaine stabilité et surtout la confiance pour créer de nouveaux emplois. Pour cela, nous avons choisi d’agir sur le renforcement de la vente des livres, ici et ailleurs, la mutualisation (outils, personnel, …) et la mobilisation de tous les leviers économiques et culturels en et hors région.
Moyens : Salons, diffusion/distribution mutualisées, développement hors région et international…

4 – Faire d’unir / Défendre
Continuer à participer à la dynamique de la filière livre en région et au soutien et à la défense des intérêts de ses maisons d’édition.
MOYENS: dynamique interprofessionnelle et création d’actions communes avec Libr’Aire, L’AR2L, l’ADAN, l’IUT métiers du livre de Tourcoing, des compagnies de théâtre, des médiathèques, des structures d’action sociale et culturelle…

Ses objectifs
L’association des éditeurs des Hauts-de-France fait figure en France de modèle, et de ci de là, dans d’autres régions françaises, celui-ci essaime. À l’heure où la culture apparaît comme un puissant frein à la montée de la désagrégation sociale, où le taux d’illettrisme sur notre territoire atteint des niveaux alarmants, le savoir-faire, la création et l’engagement de ses membres doit constituer un outil au service des politiques publiques. Elle œuvre ardemment à soutenir la filière livre en région, en débusquant les talents chez les auteurs, en permettant à nos amis libraires de se démarquer des grandes surfaces en proposant nos livres, en créant les rencontres en médiathèques, en animant les évènements liés au livre… avec la passion et l’esprit de partage qui sont son ADN. Tout cela avec l’objectif de soutenir la biblio- diversité, de faire exister des livres audacieux, différents, pépites pour les lecteurs de tous âges et tous milieux.
www.associationdesediteurs.com

Publication originale : Culturables.fr – 24 juin 2020


Missions
Administratif
– dossiers de subvention
– comptabilité (avec l’aide mensuelle d’un comptable)

La communication, l’animation, les réseaux
– réseaux sociaux, site internet, newsletter
– cohésion entre éditeurs / vie associative
– représentation auprès des partenaires
– lobbying

Les actions
– Livre Paris : stand au salon se tenant au mois de mars Porte de Versailles
– Haut les livres ! : festival littéraire en librairies et bibliothèques (mai/juin)
– Ornicar : caravane et ses bibliothèques de livres édités en région sillonnant la région l’été
– Formations
– Fin 2020 : Le livre des éditeurs (à l’occasion des 20 ans de l’association)
– 2021 : 1ère Rencontres Nationales des associations d’éditeurs

En relation avec une chargée de mission
– Système mutualisé de diffusion/distribution
– Droits étrangers (Francfort 2020)
– Francophonie (Montréal 2021)

Profil
Diplômé·e de l’enseignement supérieur ;
Bonne connaissance de l’écosystème du livre et expérience souhaitée dans ce domaine (édition, librairie, bibliothèque…) ;
Bonne connaissance des politiques publiques en faveur des associations, TPE et micro-entreprises ;
Qualités rédactionnelles (élaboration de dossiers, rapports et notes de conjoncture) ;
Autonomie, sens de l’organisation et rigueur ;
Aisance relationnelle et capacité d’initiative ;
Capacité à l’animation d’équipe.

Conditions d’emploi
Poste en CDI, basé à Lille ;
Rémunération selon profil et expérience ;
Permis VL obligatoire (déplacements réguliers en et hors Région) ;
Prise de fonction : mardi 1er septembre.


Adresser CV, lettre de motivation et prétentions salariales avant le 15 juillet 2020 à :
Monsieur Dominique Tourte
Président de l’association des éditeurs des Hauts-de-France
15 place du Maréchal Leclerc
59800 LILLE

Par courriel : dominique@invenit.fr et
associationdesediteursdunpdc@gmail.com

Entretiens de recrutement les 16 et 17 juillet 2020 à Lille en priorisant le présentiel

Publication originale : Culturables.fr – 24 juin 2020