Face Cachée (Lille) recherche un.e Chargé.e de gestion et d’administration en alternance / Cand. vant 20-10-20

Basée à Lille, Face Cachée apporte conseil, aide à l’organisation et accompagnement au développement aux artistes et techniciens des arts vivants. Elle s’assure des obligations administratives liées à la cession d’un spectacle et la rémunération du plateau, sur un modèle de production ouverte. Soucieuse de la qualité des échanges avec ses interlocuteurs, elle est à l’écoute des projets de chacun.

Publication originale : Culturables.fr – 3 octobre 2020

Description du poste
En lien étroit avec les responsables de Face Cachée, le.la chargé.e de gestion et d’administration aura en charge la gestion administrative et budgétaire de la structure

Gestion budgétaire et comptable
● mise à jour du CRM
● Facturation et relances impayés
● Saisies comptables
● Suivi des encaissements et de la trésorerie
● Préparation des bilans et échanges en lien avec le cabinet comptable
● Suivi des notes de frais et engagement des frais de tournée

Gestion administrative
● Gestion des contrats de vente
● Veille juridique
● Réponses concrètes et précises aux différents interlocuteurs de l’entreprise et assurer le lien avec les salaries

Gestion de la paye
● Préparation des variables de paye
● Rédaction des contrats d’engagement
● Déclarations mensuelles, trimestrielles, annuelles
● Contrôle de la paye et virement des salaires
● Veille juridique et sociale

Communication
● Mise à jour du site Internet et animation des réseaux sociaux
● Accueil et information de prospects clients et salariés

Profil recherché
Formation Bac+3 ou +4 en cours
Connaissance des normes comptables et sociales
Maitrise de l’outil informatique
Capacités rédactionnelles
Goût pour la polyvalence
Autonomie, rigueur et méthode

Conditions
Poste basé à Lille
Rémunération en fonction de la CCNSVP et du contrat d’apprentissage ou de professionnalisation

Lettre de motivation et CV à adresser par mail avant le 20/10/2020 à : contact@facecachee.fr
www.facecachee.fr

Publication originale : Culturables.fr – 3 octobre 2020