Workshop « Le rythme et l’indépendance en musique » à Roubaix

25 mai 2019
10h00 > 17h00





Vous souhaitez mieux maitriser la coordination, l’indépendance et la mémoire gestuelle et la dissociation pulsation / voix / instrument ? Quel que soit l’instrument dont vous jouez, vous pouvez mieux appréhender vos placements, votre rapport à la pulsation et améliorer votre pratique du jeu en groupe. C’est ce que vous propose ce workshop mené par Étienne Gaillochet, batteur et chanteur (We Insist !, Zarboth, Perio,…).

Maîtriser le rythme
La maîtrise du rythme est essentielle dans la pratique de toutes les musiques et particulièrement dans les musiques actuelles. Les chansons, les riffs de guitare, les lignes de basses et les patterns de batterie sont construits autour d’une ou plusieurs cellules rythmiques qui se répètent et s’enchaînent.
L’indépendance rythmique sert, entre autre, à manipuler simultanément deux instruments aux motifs rythmiques différents. C’est grâce à elle que vous pouvez chanter tout en jouant de la guitare, de la batterie, du clavier, etc.
Souvent les instrumentistes « devinent » les cellules rythmiques sans comprendre leurs rapports avec les différentes pulsations suggérées, et ce manque de maîtrise les enferme dans leur geste et les empêche d’écouter attentivement chaque partie et l’ensemble du groupe.

Voici les thèmes qui seront abordés lors du workshop :
Mémoire gestuelle Quand il est assimilé, le geste devient automatique et permet un déplacement de la concentration, on peut alors parler d’indépendance.
Gestes, rythmes et pulsations Travailler un rythme et les différentes pulsations qui le structurent.
Indépendance voix et corporythmes Apprendre à chanter les rythmes, les adapter à l’instrument, travailler la superposition avec des pulsations tapées et/ou chantées. Travail conséquent pour être a l’aise avec le contretemps.
Oreille, écoute active et globale Une fois qu’un rythme est acquis et devient fluide l’oreille se réveille, le corps se délie, le musicien a acquis un niveau d’indépendance qui lui permet d’être multitâche, il peut parler en jouant, l’écoute active peut commencer.
Les outils

En partant du répertoire des groupes / musicien·ne·s et/ou d’un choix pertinent de morceaux, nous aborderons différentes techniques pour acquérir cette indépendance :
Apprentissage de la vocalisation des rythmes
Latéralisation / coordination / indépendance
Superposition voix/rythmes battus (claps et pieds)
Voix parlée / voix rythmique / voix chantée
Pratique sur l’instrument et en groupe
Exercices pratiques en groupe, groove, rythmiques
Improvisation libre, écoute
Improvisation dirigée
Distribution de supports écrits qui reprennent le détail des thèmes abordés

Les objectifs
Une nouvelle attention portée au mélange des textures et des timbres, le placement des un·e·s par rapport aux autres, les volumes relatifs de chacun·e, le rapport à la pulsation, une nouvelle perception de la justesse, une expression corporelle
libérée. Améliorer la pratique en groupe, apprendre à être en place, à l’aise et toujours à l’écoute de l’ensemble du groupe.

En savoir plus, s’inscrire

Carte non disponible