Citéphilo 2017 : Féminin, révolution sans fin (Jean-Jacques Pauvert)

24 novembre 2017
16h30 > 18h30

Auditorium - Palais des Beaux Arts
Place de la République
59000 Lille

Les sociétés humaines, patriarcales seraient plutôt disposées à mythifier la féminité pour mieux la tenir à distance. Maintenir l’ordre n’est-il pas considéré comme un métier d’homme ? Cependant, sous l’aiguillon du désir, le désordre, et ce qu’il porte avec lui de remises en question, participe tout autant que l’ordre à l’évolution des mœurs, des pratiques et des représentations. A ce titre, le féminin est un ferment du progrès qui n’a rien à envier au masculin ? L’histoire, cette fois, ne s’y trompe pas : partout où l’oppression subie par les femmes s’amenuise, les hommes eux-mêmes sont plus libres. Comme si le tableau de Delacroix était moins classiquement allégorique qu’authentiquement visionnaire : qui songerait à représenter la liberté sous des traits masculins ?

En présence de l’auteur Gérard Pommier, psychiatre, psychanalyste, professeur des Universités a notamment publié : Le nom propre – Fonctions logiques et inconscientes (PUF, 2013) ; Que veut dire faire l’amour (Flammarion, 2013) ; Qu’est-ce que le réel ? (érès, 2014) Présentation : Léon Wisznia, lecteur de philosophie, co-fondateur de CitéPhilo

Librairie partenaire : Le Bateau Livre

Chargement de la carte…